Les amis quand on devient parent

Vous rayonnez de bonheur! ça y est vous allez devenir parents! La plus belle des expériences de toute une vie qui se profile.

Sur un petit nuage et avec l’envie de partager votre joie infinie, vous informez naturellement vos amis les plus proches. Et aussi les moins proches. Et aussi les connaissances. Et même des personnes que vous n’avez sans doute jamais réellement rencontré. Bon toute la terre est au courant en fait.

On vous prend dans les bras, on vous tape la bise, on vous félicite. Vraiment tout le monde est hyper heureux pour vous! A quelques exceptions près. Depuis l’annonce de la grossesse, une amie ne vous téléphone presque plus. Et si vous faites la démarche de le faire, elle vous dit être overbookée, en plein boom au boulot, que sa mère est malade, que son chihuahua a la gastro, que « ahh attends je passe sous un tunnel, ça va coup**…Bip bip » Bon vous ne comprenez pas vraiment cette attitude de m****, ça vous peine à vrai dire. Allez, vous vous consolez en disant que vous êtes super bien entourés tous les deux (ou seule, je n’oublie pas les mamans solo ;-))

Pendant la grossesse, rien n’a changé ou presque. Vous continuez de sortir, vos amis vous invitent à dîner, à prendre un verre, à faire la fête. C’est génial, la vie est belle!

A l’approche du terme, vous recevez des tonnes d’appel et de messages « Alors ça y est, il est là bébé?? » Et ben dis donc, autant de gens qui s’intéressent à ce point à votre crevette, il va être choyé ce petit!

Alléluia Bébé est là!!! Vous n’avez pas le temps d’atterrir que la chambre de la maternité où vous êtes est bondée. La famille est au complet, les amis sont tous présents (sauf l’autre qui vous a snobé il y a quelques mois). Vous avez hâte de rentrer chez vous pour avoir un peu d’intimité mais êtes tout de même ravis de ces nombreuses visites.

Bébé a quelques mois, vous sortez peu à peu la tête de l’eau. Les premiers temps c’est un peu de la survie hein! ça fait un moment qu’on ne vous a pas rendu visite. Ou appelé. Ou envoyé un message. Ou donné signe de vie. Bon après tout c’est normal, vos amis n’avaient pas envie de vous déranger dans vos débuts de jeunes parents. Vous ne leur en voulez pas. Bien décidés à avoir de nouveau un semblant de vie sociale, vous multipliez les invitations. Aller boire un café, faire les magasins, manger ensemble à la maison ou à l’extérieur; bref SORTIR! Sauf que… tout le monde est occupé. Le boulot, les soirées (où les enfants ne sont pas vraiment les bienvenus), les activités sportives (où vous ne pouvez pas emmener votre marmot), remplissent l’agenda de votre cercle amical. Ils n’ont franchement pas le temps. Les pauvres! Pourtant vous, vous avez un enfant à gérer et tout ce qui va avec, en plus de ce que vous faisiez avant. Bizarre…

Ahhh ça y est vous êtes enfin conviés à une soirée!! Wouhoouu champagne! Trop contents quoi! Vous débarquez avec votre petit bout et cela provoque toutes sortes de réactions: « haaaann mais il est teeeeellement chou!! » D’autres personnes vous observent de loin (ben quoi? un bébé ça peut faire peur aussi!) et vous adressent à peine la parole. Et puis d’autres  » Et ben moi ma nièce blablabla ». La soirée se poursuit, il est à peine 22h et vous êtes déjà morts de fatigue, vous vous êtes isolés plusieurs fois pour nourrir votre bébé, le changer, essayer de le faire dormir. Dans le meilleur des cas, vous avez ce que j’appelle un bébé « poupée »: vous le posez dans son landau et il dort jusqu’au lendemain même avec un concert de métal à côté. Ou alors vous avez un bébé comme notre p’tit loup. Indéposable, qui pleure à cause du bruit ou des lumières, des inconnus, ne dort qu’au sein de maman ou à la maison dans ses petites affaires. On commence à vous regarder un peu de travers, (ben ouais c’est chiant un gamin qui braille, non mais oh!), vous êtes en stress parce que bébé n’est pas bien, vous êtes crevés et en plus on se permet même de vous donner des conseils en matière d’éducation (oui il est bien connu qu’un bébé ça fait des caprices, ça pleure pour manipuler). Ces personnes qui soit dit en passant, n’ont généralement pas d’enfants… Vous décidez donc de rentrer. Et de renoncer un petit temps aux soirées.

On vous invite à nouveau et vous déclinez. Pas envie de revivre un nouveau fiasco! De toute façon, vous vous sentez en complet décalage lors de ces moments. Vos nouvelles responsabilités vous font voir la vie sous d’autres perspectives. Vos priorités ne sont plus les mêmes. Vos amis vous trouvent chiants. Et…vous ne vous voyez plus. un petit coup de téléphone de temps à autre, histoire de.

Naturellement, vous vous rapprochez de connaissances qui ont des enfants. Et enfin depuis des mois, vous vous sentez à nouveau à l’aise en compagnie d’adultes qui ne font pas partie de votre famille. Vous n’avez pas honte d’être moins bien fringué et apprêté qu’avant ou de dire que vous êtes fatigués. Ils vivent les mêmes choses que vous en général et vous comprennent parfaitement. Vous pouvez discuter de rots coincés, de couches sales, de pipi sur le pot sans sentir de regards désapprobateurs ou de « parle toujours, j’en ai rien à foutre »

Le temps passe, bébé grandit et vous renouez avec certains de vos amis. Qui sont devenus parents entre temps. D’autres qui ne le sont pas mais à qui finalement, vous manquiez beaucoup. Le temps passe, et certains de vos amis n’en sont plus. Ils ne font tout simplement plus partie de votre vie. ça vous laisse un goût amer. Enfin plutôt aigre-doux. Oui parce qu’en devenant parent, finalement, on fait le tri.

Ne restent que ceux qui comptent vraiment et sur qui on peut compter.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close