Non, il ne fait toujours pas ses nuits mais il va bien, merci!

 

Si il y a bien un sujet que l’on aborde régulièrement à propos de notre enfant, c’est son sommeil.

En fait, c’est LE sujet que l’on aborde TOUT LE TEMPS.

Et pour cause; il a bientôt un an et se réveille encore très très très souvent. Mais vraiment très très très souvent. On parle pas juste d’une fois ou deux dans la nuit là, mais d’un réveil toutes les 2h (en moyenne et quand ça va bien!)

On a pas arrêté de nous rabâcher : »C’est parce qu’il ne s’endort pas seul » « C’est parce que vous dormez avec lui » C’est parce que tu l’allaites encore » « C’est parce que vous êtes angoissés » « C’est parce que vous le couchez trop tôt » « C’est parce que vous le couchez trop tard » « C’est parce que vous ne lui donnez pas assez à manger le soir » « C’est parce que vous lui donnez trop à manger le soir »C’est parce que ton lait n’est pas assez nourrissant »

« C’est parce que si, c’est parce que ça, et bla et bla et bla,  et BLA BLA BLA »

STOP!

On le sait, nous ne sommes pas des parents parfaits (Est ce que ça existe de toute façon?) mais croyez nous, nous avons TOUT essayé (ou presque) pour… ah attendez je reviens…il vient de se réveiller. Où j’en étais? Ah oui! Donc je vous disais que nous avions tout essayé pour le faire dormir plus longtemps et surtout paisiblement. Quand je dis tout, c’est tout. La base: le pédiatre. Qui après l’avoir examiné plusieurs fois en est arrivé à la conclusion qu’il allait très bien et que par conséquent il fallait le laisser pleurer… C’est contre nos valeurs et surtout ça ne fonctionne pas! J’en ai déjà parlé dans un article rédigé pour le blog  Je Materne, qui s’intitule Lettre à mon bébé qui ne fait pas ses nuits. On a réussi depuis peu à faire en sorte qu’il s’endorme seul (et sans le laisser pleurer) et pourtant il continue encore et toujours à se réveiller.

Nous avons ensuite testé l’ostéopathie, la chiropratique, l’homéopathie, l’aromathérapie, la doudouthérapie et même notre propre thérapie (des fois que le problème viendrait de nous sait-on jamais…)

Nous avons aussi testé toutes les configurations de dodo possibles; Dans son lit dans sa chambre, dans son lit dans notre chambre. Dans notre lit avec Maman, dans notre lit avec Papa, dans notre lit avec nous deux. Dans un lit a barreaux, dans un lit au sol, dans un lit parapluie. Avec de la musique. Sans musique. Dans le noir. Avec une veilleuse.

Bref, avec tout ça, je peux vous dire que nous sommes devenus experts en sommeil de bébés. A force de lectures, de formations, de conférences, on est incollables. On sait tout ce qu’il y a savoir en la matière. Tout tout tout. Alors on aimerait que cessent les pseudos conseils, les leçons de morale, les « il faudrait que ». La situation est déjà bien assez difficile comme ça. Le manque de sommeil est une véritable torture et nous en subissons les conséquences. On ne veut pas en plus se faire sermonner.

Maintenant je veux m’adresser à tous les parents qui souffrent de ne pas dormir depuis de longs mois:

Vous n’êtes pas seuls. On est des millions à travers le monde. Malgré tout ce qu’on pourra vous dire, il est NORMAL pour les bébés (ou les bambins d’ailleurs) de se réveiller la nuit. C’est physiologique. Leur cerveau n’est pas arrivé à pleine maturation. Et comme pour toutes les choses qu’ils ont à acquérir, ils avancent à leur propre rythme. Certains vont faire leurs nuits tout de suite, d’autres quelques mois après leur naissance. Et puis d’autres, comme notre petit garçon, pour qui ça se fera au bout d’un an, deux ans, trois ans. Votre enfant est NORMAL. Vous êtes normaux. Vous êtes de bons parents.

Pour passer au travers de tout ça (1 an après on tient encore debout ahah!) tous les moyens sont bons; chez nous, on a décidé de lever le pied sur le travail. Tant pis pour les finances, on privilégie notre santé mentale! On fait du cododo (parce que ça nous tente moyennement de faire le va et vient toute la nuit) et on se relaie.

C’est ultra difficile, je vous le cache pas. On est pas surhumain. On tombe malade souvent à cause de ça et le moral est parfois au fond du seau (sous le seau même. Ou sous terre. Au centre de la terre? Bref il est enfoui bien profondément) Cela dit, on a appris beaucoup sur nous même avec Papa Trouille. On découvre que notre couple est solide comme un roc. On se découvre des trésors de patience. On révèle des failles jusque là méconnues. On réalise l’importance d’être bien entourés. On s’aime encore plus fort.

Alors voilà, notre fils ne fait toujours pas ses nuits, mais il va bien et nous aussi, Merci!

 

1 réflexion sur « Non, il ne fait toujours pas ses nuits mais il va bien, merci! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close